Replay du jeudi 22 octobre 2020

Karim Amri, directeur de l'hôpital de Guéret

- Mis à jour le

Selon le nouveau directeur de l'hôpital de Guéret, les soignants hospitaliers sont prêts pour affronter la deuxième vague de l'épidémie du coronavirus.

Karim Amri, le directeur de l'hôpital de Guéret
Karim Amri, le directeur de l'hôpital de Guéret © Radio France - Émeline Ferry

Karim Amri est le nouveau directeur de l'hôpital de Guéret. Ce jeudi 22 octobre, il était l'invité de France Bleu Creuse. Il assure que les soignants sont prêts pour affronter la deuxième vague, notamment grâce à des acquisitions de matériel. Une machine doit arriver la semaine prochaine à Guéret, elle permettra de réaliser de nombreux tests : elle a une capacité qui peut aller jusqu'à 250 tests par jours.

Actuellement, deux patients sont hospitalisés en réanimation ou en soins intensifs pour covid-19 à Guéret. Six lits supplémentaires sont occupés par des patients, pour d'autres pathologies. C'est d'ailleurs pour cela que l'hôpital reste vigilant : les opérations reportées pendant le confinement sont reprogrammées au fur et à mesure, ce qui provoque un afflux d'activité pour les soignants.

Par ailleurs, Karim Amri assure qu'il a été bien accueilli par les équipes. Le conflit était ouvert entre son prédécesseur et une partie de l'équipe médicale. Karim Amri dit vouloir construire une relation de confiance.