Replay du vendredi 22 janvier 2021

Nicolas Simonnet, président de Creuse Confluence

- Mis à jour le

La grande révolution des déchets se prépare sur le territoire de Creuse Confluence. Son président, Nicolas Simonnet, exhorte les habitants à mieux trier les ordures... sinon la facture sera très salée.

Nicolas Simonnet
Nicolas Simonnet © Radio France - Fabien Arnet

"La taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) va exploser de 300% dans 5 ans à venir", annonce Nicolas Simonnet, le président de Creuse Confluence

Sur ce territoire de l'est-creusois, cette perspective se double d'une autre mauvaise nouvelle : l'an prochain, on ne triera plus les déchets à Saint-Silvain-Bas-le-Roc, le centre de tri que la collectivité vient de racheter à Suez. Finie la valorisation des déchets.

Pas le choix, Creuse Confluence va devoir revoir toute sa stratégie de gestion des déchets ménagers et pose un préalable incontournable : les habitants vont devoir mieux trier... sinon la facture sera très salée.