Replay du mardi 23 février 2021

Valérie Simonet, présidente du département de la Creuse : "la moitié des agents peuvent télétravailler"

- Mis à jour le

Plus gros employeur de la Creuse, comment le conseil départemental s'adapte aux consignes concernant le télétravail ?

Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse
Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse © Radio France

D’après Jean Castex le Premier ministre et la ministre du Travail Elisabeth Borne, les entreprises ne jouent pas assez le jeu du télétravail en pleine crise sanitaire. Comment la consigne est-elle appliquée chez le plus gros employeur de la Creuse ? Valérie Simonet, la présidente du conseil départemental, assure que la moitié des 1 100 agents sont éligibles au télétravail. Entre une journée par semaine et cinq journées pour celles et ceux qui présentent des fragilités face au covid. Chaque jour, environ 250 agents restent donc chez eux.

Mais les agents eux-mêmes alertent leur hiérarchie sur les risques d'isolement, qui leur pèse de plus en plus : "c'est compliqué à vivre à la longue, on est privé de toute relation humaine au travail. Nous avons identifié ce risque et nous nous adaptions pour l'accompagner", assure Valérie Simonet.