Émissions Toutes les émissions

L'invité de 7h45 de France Bleu Lorraine

4min

Jeudi 1er octobre, Journée internationale des personnes âgées

Par le jeudi 1 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Sophie Righini, des Petits Frères des Pauvres de Moselle
Sophie Righini, des Petits Frères des Pauvres de Moselle © Radio France - Clément Lhuillier

A l'occasion de la Journée internationale des personnes âgées, l'association les Petits Frères des Pauvres en Moselle organise l'opération "les fleurs de la fraternité". Pour en parler, Sophie Righini, coordinatrice de l'association, était l'invitée de France Bleu Lorraine, ce jeudi, à 7h50.

Aujourd'hui, les Petits Frères des Pauvres de Moselle ne seront pas seulement auprès des personnes âgées qu'ils accompagnent au quotidien. A l'occasion de la journée internationale des personnes âgées, les bénévoles de l'association iront dans la rue, pour distribuer des fleurs aux passants, pour l'opération "les fleurs de la fraternité". "Chaque fleur est destinée à une personne âgée. cela peut être dans la famille, mais aussi à la voisine du 3e étage qu'on ne croise que rarement. L'idée est de créer une chaine de solidarité" explique Sophie Righini, coordinatrice de l'association pour la Moselle.

Réinstaurer du lien social

Les Petits Frères des Pauvres comptent quatre antennes dans le département, à Metz, Forbach, Sarreguemines et Boulay. Une soixantaine de bénévoles accompagnent au quotidien 120 personnes âgées, en, situation d'isolement ou de précarité, chez elle ou en maison d'accueil spécialisée. "Il s'agit avant tout d'actions individuelles. Ce qui compte, c'est que nous puissions visiter une personne âgée chaque semaine, et de temps à autre des actions collectives pour réinstaurer du lien social, comme des repas ou des goûters."

Vivre seul, pas toujours un choix pour nos séniors

Selon un sondage* paru à l'occasion de cette journée internationale des personnes âgées, contrairement aux idées reçues, 84% des seniors s'affirment heureux. _"Pour la plupart, vivre seul est un choix. Nous accompagnons ceux subissent la solitude, parce qu'ils n'ont plus leur conjoint, parce que les enfants ne viennent pas souvent, ou habitent trop loin, ou parce qu'ils sont fâchés avec leur entourage. Les situations sont très diverses."

Les "fleurs de la fraternité" : à Metz, rue Serpenoise à partir de 13h30, à Forbach, rue piétonne à partir de 14h, à Sarreguemines, au magasin Cora de 14h à 16h et au Super U de Boulay de 17h à 19h.*

Sondage réalisé pour l'Observatoire de l'âge par Viavoice pour Harmonie Mutuelle, L'Express et France Inter_