Émissions Toutes les émissions

L'invité de 7h45 de France Bleu Lorraine

Du lundi au vendredi à 7h45

4min

Sur la route de l'exil avec Nathalie Griesbeck

Par le jeudi 17 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS
La député européenne Nathalie Griesbeck
La député européenne Nathalie Griesbeck

La députée européenne (Modem) Nathalie Griesbeck, invitée de France Bleu Lorraine, raconte son voyage, aux frontières de l'Union Européenne, auprès des réfugiés qui tentent de fuir la guerre.

Pendant deux jours, la députée européenne du Grand Est (Modem) Nathalie Griesbeck a parcouru l’Europe de l’Est, de la Grèce à la Macédoine, et jusqu’à la frontière hongroise, au contact des réfugiés syriens et irakiens qui tentent d’entrer dans l’UE.

"J’ai vu des milliers de jeunes femmes, de jeunes hommes, d’enfants, épuisés, des images bouleversantes. Des départs de trains bondés depuis des gares désaffectées en Grèce, qui m’ont rappelé de sombres heures de notre histoire. De la souffrance, mais aussi énormément de détermination dans leurs yeux. C’est un désastre humanitaire qui se profile à l’approche de l’hiver, et une forme de honte pour les pays membres de l’Union Européenne."

La désunion européenne

"L’UE doit parler d’une seule voix. Il faut de l’unité, et non de l’unanimité pour accueillir dans des conditions décentes ces réfugiés. Il faut installer des points d’enregistrements pour distinguer les réfugiés humanitaires, et les migrants pour des questions économiques, dont l’urgence et moins vitale, et mieux organiser le contrôle des frontières de l’Europe. Mais il faut que tous les pays y participent."

La France réagit plus qu’elle n’agit

"C’est une bonne chose que la France s’organise pour accueillir des réfugiés, et vienne en aide aux communes volontaires. Mais c’est dommage que la France ne sache pas toujours réagir rapidement, on a le sentiment qu’on est toujours un petit peu à la ramasse. Mais l’essentiel c’est d’être autour de la table pour avancer, et s’occuper des causes aussi. "