Émissions Toutes les émissions

L'invité de 7h45 de France Bleu Lorraine

Du lundi au vendredi à 7h45

3min

Entreprise chinoise en Meuse : "200 emplois, ça n'est pas rien !"

Par le mardi 22 mars 2016
Podcasts : iTunes RSS
Manuel Valls en Meuse pour poser la première pierre d'une entreprise chinoise.
Manuel Valls en Meuse pour poser la première pierre d'une entreprise chinoise. © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

L'implantation d'une usine chinoise de LED en Meuse fait polémique. Manuel Valls a posé la première pierre du bâtiment, mais une entreprise lorraine spécialisée dans l'éclairage dénonce l'appui des pouvoirs publics à ce concurrent chinois. On en parle avec le patron du Medef Lorraine.

Manuel Valls était ce lundi en Meuse pour poser la première pierre d'une entreprise chinoise qui produit des diodes électroluminescentes. Elle devrait créer 200 emplois. Mais une entreprise de Maxéville, Eclatec, s'étonne de cet appui politique, alors qu'elle aussi fabrique ce type de produits.

Pour le patron du Medef Lorraine, Eric Hassan, cette implantation d'usine est surtout une aubaine pour la Lorraine et le département de la Meuse. "C'est toujours mieux que si cette entreprise s'implantait en Allemagne ou au Luxembourg, explique-t-il."