Émissions Toutes les émissions

L'invité de 7h45 de France Bleu Lorraine

Du lundi au vendredi à 7h45

6min

Une belle année pour le vignoble de Moselle

Par le jeudi 24 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Les vendanges en Moselle ont débuté lundi
Les vendanges en Moselle ont débuté lundi © Radio France - Clément Lhuillier

2015, grand cru pour les vins de Moselle ? Jean-Marie Leisen, viticulteur à Petite-Hettange et président des viticulteurs de Moselle est l'invité de France Bleu Lorraine.

2015 dans les annales

"Le cru 2015 en Moselle est exceptionnel en qualité, et cela fait quelques années que l’on n’a pas eu cette qualité la grâce à un été très chaud et très sec. En revanche sur la quantité, on constate que les raisins sont moins chargés en jus. Mais c’est un vin qui sera typiquement mosellan avec l’acidité et le degré alcoolique qu’il faut."

Les vins de Moselle, méconnus, mais qui gagnent à l’être

"En pourcentages, les vins de Moselle sur le marché français, ce n’est pas grand-chose, c’est moins de 1% ! Mais, chaque année, nous gagnons encore en qualité et en reconnaissance. La meilleure preuve est que les caves sont vides. Il y a une demande de plus en plus importante, et nous gagnons des parts de marchés, pas seulement dans la région, mais au-delà. Le vignoble continue de s’agrandir, et on espère bien atteindre les 80 hectares d’ici à 2020, contre 60 actuellement."

Des sangliers et des dégâts dans les parcelles

"C’est un problème récurrent. Le problème vient du fait que dans certaines communes, les chasseurs ne prélèvent pas assez de gibier. Nous nous sommes déjà rapprochés de la préfecture et les associations de chasse pour évoquer ce fléau. Il n’y a pas énormément de fruits dans la nature, hormis du raisin, ce qui pousse les sangliers dans les parcelles. Ils remuent la terre, et mangent les grappes. Il y a, à certains endroits, de gros dégâts. Cela demande un tri important, dont on se serait bien passé cette année, parce que la qualité est la."