Toutes les émissions Émissions

Du lundi au vendredi à 8h10

De 90 à 80 km/h : "la violence du choc sera la même"

Pour Daniel Freidinger, le directeur de la prévention routière en Meurthe et Moselle, réduire la vitesse comme le propose le gouvernement ne suffira pas à faire baisser le nombre de tués sur les routes.

De 90 à 80 km/h : "la violence du choc sera la même"

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'intérieur, propose une expérimentation à 80 km/h sur les tronçons les plus accidentogènes. "Une mesure qui pénaliserait avant tout les conducteurs responsables" selon Daniel Freidinger. Pour lui, il faut cibler plus particulièrement la conduite sous alcool et stupéfiants, responsables d'un tiers des accidents mortels.

Partager sur :