Émissions Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Matin

Du lundi au vendredi à 7h50

6min

Régis Juanico invité de de France Bleu Matin Saint-Étienne Loire

Par le lundi 21 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Régis Juanico dans les locaux de France Bleu Saint-Etienne Loire
Régis Juanico dans les locaux de France Bleu Saint-Etienne Loire © Radio France - (Yves Renaud)

Le député socialiste de la Loire dans les studios de France-Bleu. Il est revenu notamment sur le droit à l'oubli pour les anciens malades du cancer voté par les parlementaires.

La réaction de Régis Juanico sur la question sur le droit à l'oubli et la déception de certains malades face à la promesses de François Hollande qui estiment que 15 ans c’est trop long pour oublier face à banque ou à une assurance qu'on a été touché par un cancer. Regis Juanico : "Le droit à l'oubli est maintenant inscrit dans la loi santé. Les anciens malades ne doivent pas être pénalisés, car aujourd'hui on guérit du cancer"

La journée des maires et la venue de François Baroin, le président de l'association des maires de France et la fronde des élus sur la baisse des dotations. Regis Juanico : "Il faut éviter de politiser les associations d'élus, comme celle des maires de France" "Certains élus ont quand-même un discours schizophrène". "Je comprends les élus face parfois à des baisses rudes...  mais nos concitoyens eux ne comprendraient pas qu'il n'y ait pas d'économies"

Jean-Christophe Cambadèlis, le patron du PS a lancé ce week-end un référendum pour tenter de rassembler les partis de gauche à trois mois des régionales. La tentative de la dernière chance ? Régis Juanico : « Avec ce référendum proposé Jean-Christophe Cambadèlis, les électeurs de gauche vont pouvoir s'exprimer sur la volonté de rassemblement. Ce week-end Jean-Jack Queyranne a proposé la gratuité transport scolaire dans toute la région. On attend toujours les propositions de Laurent Wauquiez ».