Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Matin

Du lundi au vendredi à 8h35

Julien Borowczyk
Julien Borowczyk © Radio France - ER

Julien Borowczyk, invité de France Bleu Matin

Diffusion du mardi 3 avril 2018 Durée : 5min

Alors que débute la grève contre la réforme ferroviaire mais aussi la guerre du rail, coup de fil ce mardi au député La République en marche de la plaine du Forez.

"Ça fait trente ans qu'on accumule les problèmes et l'ouverture à la concurrence doit arriver (ndlr : au plus tard fin 2023 pour le transport des voyageurs)", explique le député LREM Julien Borowczyk au matin du premier jour de la grève lancée par quatre syndicats contre la réforme du rail. "Il faut se mettre autour d'une table mais il ne faut pas arriver braqués, non plus, c'est ça le problème", ajoute l'élu de la plaine du Forez qui met en avant des "points positifs" dans la proposition du gouvernement en citant les investissements pour la rénovation des voies. 

Julien Borowczyk assure aussi que la ligne qui dessert Montbrison n'est pas menacée : "Il ne faut pas faire l'amalgame entre le rapport Spinetta (qui pointe les petites lignes, celles qui transportent moins de 2 % des voyageurs tout en mobilisant 16 % des moyens, ndlr) et ce que nous allons faire. Ce n'est qu'une base, je vous rappelle que nous allons bientôt rouvrir jusqu'à Boen. Et dans les conventions d'ouverture à la concurrence, il est dit que les lignes moins rentables seront plus facilement accessibles à la concurrence. On montre donc bien qu'on veut pérenniser ces petites lignes"