Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Matin

Du lundi au vendredi à 8h35

© Radio France

Démacharge téléphonique : "les commerciaux s'en sont donné à coeur joie après le retrait de Pacitel"

Par
Diffusion du mercredi 1 juin 2016 Durée : 5min

Yves Jouve, responsable de l'UFC Que Choisir Haute-Loire pour évoquer le démarchage téléphonique.

A partir du 1er juin, les consommateurs qui souhaitent éviter le démarchage téléphonique pourront s'inscrire sur "Bloctel", un nouveau service proposé par le gouvernement. Comment ça marche ?

Jusqu'à 75.000 euros d'amende

Ce système vient remplacer celui en vigueur actuellement, "Pacitel". A la différence de ce dernier, Bloctel a une dimension contraignante pour les entreprises de démarchage : les sociétés qui ne respectent pas cette nouvelle liste rouge encourront jusqu'à 75.000 euros d'amende. Toutes les entreprises qui font du démarchage devront nettoyer et actualiser leurs fichiers de contact, pour que les numéros enregistrés sur Bloctel en disparaissent.

"S'il y avait un démarchage quand même abusif, il faudra à ce moment-là relever le numéro et si vous le pouvez le nom de la société qui a appelé, et nous le signaler", a précisé Martine Pinville. Pour l'association Familles Rurales, une liste "d'acceptation du démarchage" aurait toutefois été préférable à une liste d'opposition.