Replay du jeudi 23 juin 2016

Cédric Crozet (CGT) jugé pour des violences lors d'une manifestation parisienne. Il était l'invité de France Bleu Matin

- Mis à jour le

Cédric Crozet, délégué CGT et adjoint au maire de Sorbiers est poursuivi pour avoir jeté un fumigène sur un policier lors d'une manifestation à Paris le 14 juin. Il nie les faits et s'explique ce matin sur France Bleu. Il sera jugé le 27 juillet.

© Getty

L'invité de France Bleu Matin

"Moi j'étais là au moment où un jeune Suisse a reçu une grenade lacrymogène dans la nuque et je me suis mis à courir pour m'occuper de lui." Il reconnait qu'à ce moment là, il a déclenché un fumigène : "mais comme c'était la première fois, il m'a même pété sur les pieds, c'est pas possible qu'il soit allé sur un policier." D'après lui aucun policier n'a d'ailleurs porté plainte. Il raconte ensuite une "interpellation plus que musclée : j'étais au sol, visage contre terre, c'est pas possible de se rebeller."

Le délégué CGT rappelle qu'il a l'habitude de manifester et d'encadrer des manifestations à Saint-Etienne. "Et je crois qu'on a assez démontré qu'on est pacifiques dans nos manifestations. On a le droit de manifester mais on n'a pas le droit de tout casser."

Mots clés: