Toutes les émissions

L'invité de France Bleu matin

Du lundi au samedi à 7h52

L'invité de France Bleu matin
L'invité de France Bleu matin © Radio France

Emmanuel Denis, écologiste conseiller municipal et communautaire d'opposition

Diffusion du jeudi 28 septembre 2017 Durée : 3min

En finir avec Ryanair à Tours

Les avions Ryanair quitteront-ils un jour le ciel tourangeau ? Peut-être. En tout cas, ce n'est plus exclu par la métropole de Tours. Philippe Briand l'a dit publiquement lundi soir, en pleine séance communautaire. Le président de Tours Métropole Val de Loire n'a plus vraiment envie de continuer avec la compagnie low-coast à partir de 2023 lorsque s'arrêtera la convention liant l'aéroport à Ryanair. Une annonce qui tombe au moment où la compagnie va supprimer des milliers de vols supplémentaires à cause du manque de pilotes disponibles.

Subventionner une entreprise comme Ryanair qui fait près d'un milliard et demi d'euros de bénéfices chaque année, y a quelque chose d'indécent. C'est ce que l'on pense nous les écologistes, mais c'est aussi ce que pense Philippe Briand"

Reste à savoir quelle compagnie pourrait remplacer Ryanair, la seule qui dessert aujourd'hui la plate-forme tourangelle ?

A nous de chercher une autre compagnie plus éthique et qui arrêterait de nous faire les poches. En tout cas, on a pas le choix si Tours veut garder son aéroport. Mais peut-on vraiment le garder une fois que l'armée sera partie ? Ne peut-on pas imaginer un seul aéroport par région ?