Toutes les émissions

L'invité de France Bleu matin

Du lundi au samedi à 7h52

L'invité de France Bleu matin
L'invité de France Bleu matin © Radio France

Marc Angenault, maire de Loches

Diffusion du mardi 14 novembre 2017 Durée : 7min

Concurrence commerce centre-ville / périphérie, ventes immobilières qui tardent, aménagement de la route de Loches.

A Loches, les nouveautés commerciales se multiplient en périphérie alors qu'en centre-ville, il ne se passe pas grand chose. Rien ne bouge par exemple au sujet des 4 ventes immobilières comme celle de l'ancienne école Alfred de Vigny ou celle du presbytère. Résultat, c'est plus d'un million d'euros de manque à gagner pour la ville de Loches.

Ces ventes prennent plus de temps que prévu. On a donc été obligé d'ouvrir une ligne de crédit d'un million d'euros. Même si aujourd'hui, rien n'est encore consommé"

Sur la situation du commerce à Loches, de nouvelles enseignes vont bel et bien s'implanter en périphérie autour du Super U

On a tenu aussi longtemps que possible pour préserver le petit commerce du centre-ville en retardant les permis de construire, mais là, pour s'éviter de longues procédures judiciaires, on ne pouvait plus bloquer ces permis. C'est aussi un savant équilibre à trouver entre grandes enseignes et commerce de proximité. Il ne faut rien s'interdire sinon tous nos habitants iront faire leurs courses sur Tours"

Sur le réaménagement de la RD943, la route de Loches, on est encore loin du compte. "Oui mais chaque chose en son temps. Même si l'administration doit à tout prix lancer la déviation de Cormery. Et le plus tôt possible"