Toutes les émissions

L'invité de France Bleu matin

Du lundi au samedi à 7h52

L'invité de France Bleu matin
L'invité de France Bleu matin © Radio France

Ségolène Cavalière, directrice de cabinet de la Préfète d'Indre-et-Loire

Diffusion du jeudi 12 avril 2018 Durée : 5min

La préfecture d'Indre-et-Loire promet d'augmenter et de mieux organiser les contrôles routiers pour en finir avec cette hécatombe sur les routes : déjà 15 morts depuis le début de l'année, contre 9 l'an dernier sur la même période.

Un radar de plus en Touraine. Il est installé aujourd'hui sur la route de Loches à l'entrée de Cormery. Ce sera le 47ème radar automatique dans notre département alors que les chiffres de la sécurité routière ne sont pas bons du tout avec déjà 15 morts sur les routes depuis le début de l'année.

On renforce la répression, plus de présence policière et de gendarmes sur le terrain pour lutter contre les comportements dangereux comme l'alcool et les stupéfiants. Sur les accidents mortels depuis le début de l'année, 25% sont dûs à l'alcool, à peu près autant sont liés aux stupéfiants et un peu moins à la vitesse. Vous voyez, la mortalité évitable sur ces 15 morts, est considérable."

Les contrôles routiers seront également mieux ciblés. 

On les concentre sur les zones les plus accidentogènes comme la D910 marquée par ce tragique accident mortel du week-end de Pâques. Depuis, sur cet axe, on a mis en place une dizaine de contrôles vitesse par semaine, 3 contrôles alcool et stup par semaine. On multiplie également les contrôles routiers aux heures de pointe en début et en fin de journée sans oublier les week-end aux heures des sorties de discothèque."