Toutes les émissions

L'invité de France Bleu matin

Du lundi au samedi à 7h52

L'invité de France Bleu matin
L'invité de France Bleu matin © Radio France

Bruno Chevalier, responsable agronomie à la Chambre d'Agriculture d'Indre-et-Loire

Diffusion du mercredi 13 juin 2018 Durée : 7min

Beaucoup de pluie sur la Touraine, trop même. Avec des conséquences qui inquiètent maraîchers, viticulteurs et surtout céréaliers. Pour les cultures d'hiver comme le blé ou le colza, les rendements risquent d'être affectés par toute cette eau.

Après toutes ces pluies tombées sur la Touraine depuis maintenant plusieurs semaines, l'inquiétude monte chez les agriculteurs. Maraichers, vignerons et surtout céréaliers, tous espèrent que le soleil va vite revenir. 

Les sols sont saturés d'eau. ça provoque une asphyxie racinaire au plus mauvais moment car la plante, le blé, le colza ou l'orge doit fonctionner normalement pour que son grain puisse se remplir. On redoute tous le scénario de 2016 avec à la clé 25 à 30 % de pertes de rendements. Ce serait vraiment catastrophique. Risque accru aussi de maladie avec toute cette humidité. Par ailleurs, tout le foin qui n' a pas encore été ramassé risque de pourrir sur place. En revanche, cette météo est positive pour les cultures d'été comme le maïs et le tournesol puisqu'on a pas besoin de les irriguer pour le moment."