Toutes les émissions

L'invité de France Bleu matin

Du lundi au samedi à 7h52

L'invité de France Bleu matin
L'invité de France Bleu matin © Radio France

Sophie Auconie, députée UDI d'Indre-et-Loire

Diffusion du mercredi 5 septembre 2018 Durée : 6min

Elle se présentait jusqu'ici comme "Macron-compatible". Mais après cette rentrée politique difficile pour le pouvoir en place, Sophie Auconie ne cache pas ses déceptions. Où est l'exemplarité prônée durant la campagne ? Où sont les réformes majeures tant annoncées ?

Après plusieurs jours d'hésitations et de cafouillage, l'impôt sur le revenu sera bien prélevé à la source au premier janvier prochain comme prévu. Bref, tout ça pour ça alors qu'Emmanuel Macron n'a jamais été aussi bas dans les sondages. Et dans la classe politique, certains, plutôt bienveillant jusqu'ici avec le pouvoir en place, se disent clairement déçus du macronisme.

Le Président de la République a été élu sur le principe de l'exemplarité, sur une autre façon de faire de la politique. Au revoir l'ancien monde, bonjour le nouveau monde. Aujourd'hui, entre l'affaire Benalla, la nomination au cœur de l'été de l'ami Philippe Besson consul général de Los Angeles, l'arrivée sans doute de Richard Ferrand à la présidence de l'Assemblée Nationale, on en est loin. Sans parler des textes de loi, sur l'agriculture, décevant au possible, sur le logement, décevant au possible, sur les violences sexuelles et sexistes, très décevant aussi. Je ne retourne pas ma veste, mais je ne serai pas caution de cette façon de faire de la politique."