Replay du mardi 26 février 2019

Jean-Luc Galliot, maire de Notre-Dame-d'Oé, vice-président de Tours Métropole chargé du développement durable

- Mis à jour le

Se chauffer au naturel. C'est le slogan trouvé par la Métropole pour justifier son pari. Celui des chaufferies biomasses. Après celles de Joué-les-Tours et de St-Pierre-des-Corps, une troisième usine de chauffage au bois et aux pépins de raisins va voir le jour à Tours quartier du Menneton.

L'invité de France Bleu matin
L'invité de France Bleu matin © Radio France

Objectif de cette future chaufferie biomasse, produire de l'eau chaude et chauffer l'équivalent de 9800 logements à Tours Ouest et à La Riche dont le CHRU, l'Université ou encore l'Hotel de ville. 

Mots clés: