L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h47

"2021 sera une année très riche en événements pour le Cercil" annonce Annaïg Lefeuvre
"2021 sera une année très riche en événements pour le Cercil" annonce Annaïg Lefeuvre © Radio France - François Guéroult

Annaïg Lefeuvre, nouvelle responsable du Cercil musée-mémorial des enfants du Vél d'Hiv à Orléans

Diffusion du mardi 18 février 2020 Durée : 6min

2021 sera une année exceptionnelle pour le Cercil, le musée-mémorial des enfants du Vél d'Hiv à Orléans : ce sera les 30 ans de l'association, les 10 ans du musée et l'ouverture de l'espace mémoriel dans l'ancienne gare de Pithiviers, le 14 mai, pour les 80 ans de la rafle du billet vert.

Annaïg Lefeuvre est le nouveau visage du Cercil, le musée-mémorial des enfants du Vél d'Hiv à Orléans. Elle a pris ses fonctions de responsable du musée début février, après avoir passé notamment 7 ans au mémorial de Drancy. Elle souhaite d'ailleurs développer davantage de synergie avec les autres musées autour de la Shoah en France : "Il y a un réseau des lieux de la mémoire de la Shoah, qui sont des lieux associés à l'histoire de l'internement, de la déportation, de la Résistance et du sauvetage des Juifs aussi, et nous menons une réflexion commune sur l'avenir de la mémoire et de la transmission."

2021, un triple anniversaire pour le Cercil

Mais c'est surtout l'année 2021 que prépare Annaïg Lefeuvre : "Ce sera une année majeure pour le Cercil. D'abord parce que le Cercil en tant qu'association aura 30 ans, ce sera l'occasion de jeter un regard rétrospectif sur 30 ans de recherche sur l'histoire des camps d'internement dans le Loiret ; ensuite, le musée lui-même aura 10 ans, et ce sera l'occasion de réfléchir à l'évolution muséographique de nos musées mémoriaux ; enfin, on commémorera les 80 ans de la première rafle des Juifs en France qui a inauguré l'ouverture des camps de Beaune-la-Rolande et de Pithiviers."

Du retard pour le lieu de mémoire dans l'ancienne gare de Pithiviers

Cette rafle, connue sous le nom de rafle de billet vert, a eu lieu le 14 mai 1941. C'est d'ailleurs la date du 14 mai 2021 qui a finalement été retenue pour l'ouverture du centre d'information et d'éducation dans l'ancienne gare de Pithiviers : ce projet, conduit par la SNCF et le Mémorial de la Shoah, a pris un peu de retard, en raison des travaux de désamiantage et de déplombage plus complexes que prévu. Mais les travaux d'aménagement viennent de commencer. 16 000 Juifs ont transité par la gare de Pithiviers entre 1941 et 1943 avant d'être déportés à Auschwitz.