L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h47

"Une boîte à outils pour les professeurs qui veulent travailler sur les fake news" - Christophe Fraudin
"Une boîte à outils pour les professeurs qui veulent travailler sur les fake news" - Christophe Fraudin © Radio France - François Guéroult

Christophe Fraudin, cofondateur de Régie Môme, et réalisateur d'un documentaire sur la rumeur d'Orléans avec des lycéens

Diffusion du lundi 6 mai 2019 Durée : 7min

L'association Régie Môme a réalisé avec des lycéens de St Jean-de-Braye un documentaire sur la "rumeur d'Orléans", 50 ans après les faits. Le film a reçu le prix de l'esprit critique décerné par l'Académie d'Orléans-Tours.

En mai 1969, une rumeur détestable traversait Orléans : des jeunes filles prétendument enlevées chez des commerçants d'origine juive. 50 ans après, Christophe Fraudin, de l'association Régie Môme (spécialisée dans l'éducation à l'image) a réalisé un documentaire sur cette rumeur, en travaillant avec des élèves du lycée Gaudier-Brzeska, leur professeur de français Rachid Megdoud et leur documentaliste Nadia Boury. 

La légende des souterrains d'Orléans

"Le point de départ vient de travaux précédents que j'ai réalisés sur les carrières d'Orléans, explique Christophe Fraudin, il était l'invité de France Bleu Orléans ce matin. Je me suis aperçu que les carrières à Orléans, c'est vraiment un sujet qui déclenche les passions, peut-être parce que certaines d'entre elles ont servi à la défense passive pendant la seconde guerre mondiale. Ce qui nous intéressait, c'est de voir comment et pourquoi le mécanisme de la rumeur d'Orléans s'est agrégé dessus."

Prix de l'esprit critique

Le film s'appuie notamment sur le témoignage d'un commerçant de l'époque, victime de la rumeur, et sur celui d'un archéologue de la ville d'Orléans, qui démontre combien cette rumeur était absurde - puisqu'elle prétendait que les jeunes filles étaient conduites dans des souterrains, puis acheminées par des sous-marins sous la Loire. "C'était la question qu'il fallait se poser : est-ce que techniquement, c'est possible ?" Une démarche qu'on peut appliquer à la plupart des rumeurs aujourd'hui, souligne Christophe Fraudin : "Prendre du recul sur les choses, c'est vraiment notre premier objectif à Régie Môme. Faire 3 pas en arrière, regarder les choses et essayer de les analyser." A l'arrivée, ce film constitue une formidable "boîte à outils pour les enseignants qui souhaitent travailler sur les fake news", un sujet on ne peut plus d'actualité.

LIEN pour visionner le film