Replay du jeudi 28 mai 2020

Christophe Tafani, de l'ordre des médecins du Loiret : "on observe un très net ralentissement de l'épidémie"

Le docteur Christophe Tafani, président de l'ordre des médecins du Loiret, constate un "très net ralentissement de l'épidémie de coronavirus". Même si, dit-il, il convient de rester prudent, avant la phase 2 du déconfinement.

Le docteur Christophe Tafani
Le docteur Christophe Tafani © Radio France - Cyrille Ardeau

Le docteur Christophe Tafani, se basant sur les "remontées de terrain, celles des agences régionales de santé et des hôpitaux", le constate : "on observe un très net ralentissement de l'épidémie" ces dernières semaines, mais "il faut rester prudent et vigilant notamment pour pouvoir bien profiter de la phase 2 du déconfinement", précise le président de l'ordre départemental des médecins du Loiret.

Depuis le début, cette épidémie ne s'est pas passée comme on croyait"

Pourquoi cette prudence ? "Depuis le début, cette épidémie ne s'est pas passée comme on croyait, on pensait que le virus était très contaminant, ce n'est pas si évident que ça... Sur l'immunité, on ne sait pas vraiment. Et quand l'institut Pasteur avait annoncé un taux de la contamination de 5-6% il y a plusieurs semaines, tout le monde pensait que c'état faux mais il s'avère que le taux en effet est faible, on le constate".

Ne pas faire n'importe quoi pendant le déconfinement

Alors que le Premier ministre doit annoncer ce jeudi après-midi la phase 2 du plan de déconfinement, attention, prévient Christophe Tafani, "ça ne veut pas dire qu'on va faire tout ce qu'on veut, il faut garder les gestes barrières, la distanciation, le lavage des mains, le port du masque, car dans l'histoire des épidémies, il arrive souvent qu'il y ait une deuxième vague". Le médecin ajoute : "il faudra donc être vigilants, notamment à la rentrée où il faudra garder les mesures barrières"

Jusqu'à quand devra-t-on vivre avec ces mesures sanitaires, très contraignantes  ? "Je pense qu'il faudra les adapter et les simplifier" à terme, mais "conserver longtemps des choses comme le lavage régulier des mains est important, c'est une mesure d'hygiène qui protège aussi contre d'autres virus, comme la grippe ou les rhumes".