Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h50

L'affiche des fêtes de Jeanne d'Arc 2018 à Orléans
L'affiche des fêtes de Jeanne d'Arc 2018 à Orléans © Radio France - Eric Normand

Faut-il faire évoluer les fêtes de Jeanne d'Arc ? Yann Chaillou, président du groupe de réflexion "Tous Orléans"

Diffusion du lundi 7 mai 2018 Durée : 6min

Faut-il dépoussiérer les fêtes des Jeanne d'Arc ? Alors que demain, on attend le 1er ministre à Orléans pour présider les fêtes. Un groupe de réflexion fait des propositions pour les faire évoluer. Son nom : "Tous Orléans." Yann Chaillou en est le président. Il était l'invité de France Bleu Orléans.

"Tous Orléans"est un collectif qui entend défendre "l'intérêt général des Orléanais tout en sortant de la logique des partis politique." Yann Chaillou en est le président.

"Le marché médiéval serait trop commercial," explique-t-il. Le collectif propose de lui redonner "un aspect plus culturel et que sa durée soit doublée." L'association propose aussi, par la voix de son président "pour retrouver un esprit de fête, de créer un banquet en impliquant aussi  les confréries gastronomiques." 

Il propose aussi "d'ouvrir le cortège du 8 mai aux associations et aux écoles de la ville."

"Tous Orléans" veut mettre en place "un partenariat éducatif avec tous  les établissements scolaires et universitaires, publics comme privés,  pour qu'ils participent aux fêtes en développant un axe pédagogique," explique Yann Chaillou.

Le collectif souhaiterait également que "soit choisi chaque année un thème de société pour le décliner pendant toute la  période des fêtes à travers des expositions, des conférences, des  débats. Comme par exemple la résistance, l'égalité hommes-femmes ou encore la laïcité."