L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h47

L'affiche originelle du festival de Cannes
L'affiche originelle du festival de Cannes - aucun

Festival Cannes 1939 : Antoine de Baecque, le président du comité Jean Zay

Diffusion du jeudi 22 novembre 2018 Durée : 6min

En 2019, Orléans fera revivre le festival de Cannes 1939. Le compte à rebours a commencé. Annulé à cause de la guerre, 80 ans plus tard, le Comité Jean Zay présentera à Orléans, ce premier Festival international du film, tel qu’il avait été prévu à l'origine à Cannes.

En 2019, Orléans fera revivre le festival de Cannes 1939. L'événement est attendu dans 1 an, le compte à rebours a commencé. Annulé à cause de la guerre, 80 ans plus tard, le Comité Jean Zay présentera à Orléans, dans la ville du ministre ce premier Festival international du film, tel qu’il avait été prévu à l'origine à Cannes. 

Deux journées d'études sont organisés, aujourd'hui et demain à l'hôtel Dupanloup.  Et le projet fou devient vraiment concret après plus de 3 ans de travail et de recherches. Le festival de Cannes 1939 a désormais une date : ce sera du 12 au 17 novembre 2019. On connaît les lieux, ce sera au cinéma Les carmes et au théâtre d'Orléans. Sur les 38 films qui étaient programmés à l'époque, l'association s'est donné pour objectif d'en retrouver 30. Pour le moment, 28 seront à l'affiche avec certitude l'année prochaine dans la cité de Jean Zay. Les problèmes de droit d'auteur sont en passe d'être réglés. Et la question de la qualité des copies aussi a été tranchée. Tous les films seront diffusés à Orléans, même ceux dont la qualité technique est moyenne. Certaines oeuvres sont très connues : Le Magicien d'Oz de Victor Fleming ou encore la Loi du Nord, avec Michèle Morgan, la Charrette Fantôme avec Louis Jouvet. Un énorme travail de sous-titrage en français sera également entrepris. Tous n'ont pas été doublés ! 16 films américains, 6 anglais, 5 français, 4 russes mais aussi d'autres des Pays-Bas, de Pologne, de Suède et de Belgique. Cannes 1939 à Orléans, il faudra aussi un jury, il sera prestigieux nous dit Antoine de Baecque, le président du comité Jean Zay.     

Pour en parler, Antoine de Baecque, le président du comité Jean Zay est justement l'invité de France Bleu Orléans.