Société

L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h47

"Les communes rurales se sentent enfin respectées par ce gouvernement" - Bertrand Hauchecorne
"Les communes rurales se sentent enfin respectées par ce gouvernement" - Bertrand Hauchecorne © Radio France - François Guéroult

Bertrand Hauchecorne, maire de Mareau-aux-Près, sur la réforme des finances locales

Diffusion du vendredi 21 juin 2019 Durée : 6min

En lieu et place de la taxe d'habitation, les communes devraient récupérer la part de la taxe foncière que perçoivent les départements. Même si de nombreux détails restent à préciser, "c'est plutôt une bonne nouvelle" estime Bertrand Hauchecorne, de l'association des maires ruraux de France.

C'est un véritable big bang fiscal que va entraîner la suppression de la taxe d'habitation, car c'est la principale ressource fiscale des communes...  80% des ménages bénéficient depuis l'an passé d'une réduction, avant une suppression totale l'an prochain. Restent les 20% des ménages les plus aisés qui continuent à payer cet impôt : pour eux aussi, la taxe d'habitation va diminuer, progressivement, à partir de 2021, pour disparaître totalement en 2023. Cette semaine, le gouvernement a présenté les modalités de compensation pour les collectivités locales qui étaient financées par la taxe d'habitation. Une réunion de concertation à laquelle a participé Bertrand Hauchecorne, le maire LREM de Mareau-aux-Près, qui représentait l'association des maires ruraux de France.

A place de la taxe d'habitation, les communes vont récupérer la part de la taxe foncière que perçoivent actuellement les départements. Ce devrait être une opération blanche pour les communes, les plus rurales devraient même être légèrement gagnantes dans ce transfert. En revanche, les départements font grise mine, car ils perdent à leur tour leur principal impôt... Ils devraient recevoir en compensation une partie de la TVA, mais sans pouvoir jouer sur les taux., d'où une perte sur leur autonomie financière.

Analyse et réaction de Bertrand Hauchecorne, invité ce matin de France Bleu Orléans.