Replay du mercredi 5 mai 2021

Régionales en Centre-Val de Loire : le président sortant François Bonneau n'a "pas peur du dégagisme"

- Mis à jour le

"Je n'ai pas peur du dégagisme", assure François Bonneau, le président socialiste sortant de Centre-Val de Loire, candidat à sa réélection en juin prochain.

François Bonneau, président sortant de Centre-Val de Loire, invité de France Bleu Orléans, exclu tout accord avec la République en Marche en vue des élections régionales.
François Bonneau, président sortant de Centre-Val de Loire, invité de France Bleu Orléans, exclu tout accord avec la République en Marche en vue des élections régionales. © Radio France - Antoine Denéchère

François Bonneau n'a "pas peur du dégagisme". Le président socialiste du Conseil régional de Centre-Val de Loire le dit ce mercredi matin sur France Bleu Orléans. Il vient de présenter sa liste complète, faisant la part belle aux élus, mais également à des figures de la société civile.

François Bonneau regrette l'absence d'accord avec Europe Ecologie les Verts au premier tour, qui partiront finalement avec la France Insoumise, "parce que dans une région dans laquelle le Front national est toujours menaçant, le rassemblement doit être le maître mot."

Le rassemblement, mais pas avec la République en Marche, "parce que je considère aujourd'hui que l'action du gouvernement dans le domaine social, qui est tellement important, est une action qui est notoirement insuffisante", conclue le président sortant de la Région Centre-Val de Loire.