Replay du jeudi 4 mars 2021

"La culture est réellement à l'agonie au bout d'un an" dit la chanteuse orléanaise Anita Farmine

- Mis à jour le

Les acteurs de la culture se rassemblent ce jeudi 4 mardi, partout en France, alors que celle-ci est à l'arrêt depuis un an en raison de la pandémie de Covid 19. Anita Farmine est mobilisée, mais elle participe aussi à plusieurs initiatives pour organiser, malgré tout, des concerts.

La chanteuse orléanaise Anita Farmine lors de son "concert à la maison" avec France Bleu Orléans
La chanteuse orléanaise Anita Farmine lors de son "concert à la maison" avec France Bleu Orléans © Radio France - Sébastien Doucet

Ce jeudi 4 mars à midi, le monde de la culture est appelé à se mobiliser, place de la République à Orléans. Anita Farmine y sera. La chanteuse orléanaise explique que "moralement, ça va, mais professionnellement il est vraiment temps que les choses reprennent. On est un peu à l'agonie, là"

Ce mercredi à l'issue du conseil de défense sanitaire, elle a entendu comme les autres le gouvernement annoncer qu'il travaillait sur des scenarios de réouverture des lieux culturels, sans vraiment donner de date, mais on parle de fin avril : "personnellement je suis très méfiante sur ces annonces, mais j'ai envie de rester positive. Nous aujourd'hui on veut juste faire comprendre qu'on a peur de la mort du culture, tout simplement"

Un festival LiveOnline avec des artistes sur scène

Malgré tout, il faut quand même imaginer des solutions, pour faire entendre les artistes et les techniciens, les intermittents, pour les rémunérer. C'est l'objectif du festival LiveOnline imaginé par Anita Farmine et d'autres artistes, et organisé par Palapapaï Prod. 

Avec le soutien de la mairie d'Orléans et des Bains Douches à Lignères dans le Berry, des concerts en live sur la scène de l'Institut à Orléans sont diffusés en ligne, les 3 et 4 mars. "Hier soir c'était merveilleux" raconte Anita Farmine. "Musicalement, artistiquement... Mais aussi c'est un moment important, cela a permis à ces artistes de présenter leur travail sur scène, ce qu'ils n'ont pas pu faire depuis un an. Avec toutes les questions que ça pose derrière, y aura-t-il d'autres albums, les maisons de disque vont-elles suivre, etc ?"

Les concerts à la maison de France Bleu Orléans

La chanteuse orléanaise participe aussi à l'initiative de France Bleu Orléans, "les concerts à la maison". Quatre concerts enregistrés chez des habitants du Loiret, et diffusés sur l'antenne de France Bleu à partir du 8 mars. Anita Farmine a donné le sien à Olivet : "c'était un bonheur de retrouver un public devant soi, aussi petit qu'il soit. Et puis des applaudissements, c'est ça qui donne de l'énergie à l'artiste"

Et ce rôle de soutien que joue France Bleu Orléans est important selon elle : "mais les salles de spectacle, aussi, et les collectivités qui donnent les subventions. En fait ce qu'on a fait nous en tant qu'artistes aurait dû être mis en place depuis longtemps par les gens du milieu. Ils craignent qu'en faisant ce genre d'exercice, ça provoquera la mort des salles, mais moi je n'y crois pas une seconde. Dès que ça rouvrira tout le monde s'y précipitera"