L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h47

Valentin Pelé, l'un des chefs de file de la France Insoumise pour les municipales à Orléans
Valentin Pelé, l'un des chefs de file de la France Insoumise pour les municipales à Orléans © Radio France - Anne Oger

Valentin Pelé, chef de file de la France Insoumise pour les municipales à Orléans

Diffusion du lundi 2 décembre 2019 Durée : 6min

A son tour la France Insoumise a lancé sa campagne pour les élections municipales de 2020 à Orléans, en désignant deux chefs de file, chargés de rassembler les 55 noms nécessaires, et de favoriser l'émergence de propositions pour l'élaboration du programme. 

Avec qui la France Insoumise discute-t-elle pour une éventuelle alliance ?

En tout cas, pas avec Jean-Philippe Grand, adhérent d'Europe-Ecologie les Verts, alors que dans d'autres villes, la France Insoumise soutient des candidats écologistes. "Il s'est auto-proclamé candidat rassembleur il y a un an et demi, en refusant de parler programme avec qui que ce soit, nous n'avons pas discuté avec lui"

Et avec les communistes, puisqu'en 2014 le Front de Gauche était justement une union entre le PC et le parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon ? Ca paraît aussi très mal engagé : "probablement pas, visiblement ils ont décidé de partir avec d'autres, mais nous avons des contacts avec des militants qui ne sont pas d'accord avec leur choix"

Et avec le parti animaliste ?

Joëlle Lanteri, chef de file de la France Insoumise avec Valentin, est une militante de la cause animale, et il le confirme, des discussions sont en cours avec le parti animaliste, qui à Orléans était arrivé devant le parti communiste aux élections européennes de mai 2018. "Oui ils sont venus nous voir, nos échanges ont été très constructifs, nous leur tendons la main, par exemple sur l'idée de développer des repas végétariens dans les cantines, d'interdire les cirques avec des animaux"