L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h47

Philippe Rabier, chef de file avec Sarah Benayad, de la liste citoyenne Orléans Ensemble
Philippe Rabier, chef de file avec Sarah Benayad, de la liste citoyenne Orléans Ensemble © Radio France - Anne Oger

Philippe Rabier, chef de file d'Orléans Ensemble aux municipales 2020

Diffusion du mardi 3 décembre 2019 Durée : 7min

Philippe Rabier a été désigné ce lundi soir chef de file du collectif citoyen Orléans Ensemble pour mener une liste aux élections municipales de mars 2020 à Orléans. Avec Sarah Benayad, qui elle n'a jamais eu aucun engagement politique. Elle est arrivée en deuxième position d'un vote qui a mobilisé 31 votants au sein du collectif.

Philippe Rabier, lui, a été adhérent du Parti Socialiste pendant cinq ans, et candidat aux élections cantonales sous l'étiquette socialiste en 2014. "Mais il faut un mélange des deux, l'objectif de ce collectif a toujours été de mettre le pied à l'étrier à des personnes qui n'osaient pas, ne se sentaient pas capables de faire de la politique, et 95% des personnes sur la liste n'en ont jamais fait"

Il reste encore 35 noms à trouver

La liste Orléans Ensemble compte aujourd'hui 20 candidats déclarés. Il faut 55 noms pour pouvoir être candidat à Orléans. Reste donc 35 personnes à trouver : "oui nous pouvons y arriver, cela fait deux ans que nous sommes sur ce projet, il a des gens qui continuent à arriver, et nous pensons que l'esprit d'ouverture que nous portons, plus que d'autres, c'est notre marque de fabrique"

Philippe Rabier reconnait discuter avec d'autres candidats potentiels, "nous avons énormément de points communs avec différentes démarches à Orléans". Il y a des liens avec Nathalie Kerrien, l'ancienne adjointe à la culture d'Oliver Carré. "Nous avons échangé sur les sujets de la culture, notamment, et nous avons une relation bienveillante, et nous souhaitons nous associer, si c'est possible, avec des gens qui portent ce genre de valeur"

Des discussions avec Nathalie Kerrien et le PS

Le parti socialiste était également présent ce lundi soir à soirée de présentation du programme d'Orléans Ensemble, et Olivier Frézot, l'ancien premier secrétaire du PS dans le Loiret, est présent sur la liste du collectif. "Oui il y a des liens, mais nous verrons si nous cheminons ensemble, les portes sont ouvertes"

A la question de savoir si ces discussions ne risquent pas de décourager ceux qui, dans ce collectif citoyen, imaginaient faire de la politique autrement, Philippe Rabier répond que les décisions se prennent collectivement : "nous nous apercevons qu'Orléans a encore des partis politiques très présents, avec des personnes de qualité, c'est un cheminement qu'il faut faire, nous ne sommes fermés à rien"

Philippe Rabier dévoile également une partie du programme déjà élaboré par les membres du collectif : "nous voulons faire d'Orléans la capitale européenne de la culture, recréer un festival de jazz en lien avec la Nouvelle-Orléans, une métropole qui prendra en charge l'hébergement d'urgence".