Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h50

L'appel des gilets jaunes du Loiret pour ce rassemblement national
L'appel des gilets jaunes du Loiret pour ce rassemblement national - @gilets jaunes 45

Comment va se dérouler le rassemblement des gilets jaunes samedi à Orléans ?

Diffusion du vendredi 10 mai 2019 Durée : 6min

Les gilets jaunes du Loiret appellent à un rassemblement national samedi à Orléans. Près d'un millier de personnes sont attendues. Mais, le cortège ne pourra pas défiler en centre ville. On en parle avec Nadège, une des organisatrices de l'évènement.

Nadège est une gilet jaune de la première heure dans le Giennois. Avec d'autres gilets jaunes du Loiret, elle a lancé l'appel national pour un rassemblement ce samedi après-midi à Orléans. " Au départ, on attendait 4.000 personnes. Depuis, il y a eu d'autres appels sur la France pour ce samedi et donc ce sera peut être moins nombreux. Mais, on mise sur 1.000 à 1.500 personnes quand même". Le rassemblement doit débuter à 11 heures sur l'Ile Charlemagne pour un pique nique revendicatif avant de défiler. 

" On n'est pas des casseurs" 

Mais, contrairement à leurs souhaits, les gilets jaunes ne pourront pas défiler en centre ville d'Orléans. La Préfecture du Loiret s'y est opposé. " On ne comprend pas, on a voulu faire ça dans les règles" explique Nadège. On n'est pas des casseurs !!" Pour Nadège, il y a eu clairement une pression des commerçants du centre ville." Après, il y aura peut être des gens qui voudront entrer en ville. Mais, nous, on respectera le parcours imposé." Ce parcours les cantonne au sud de la Loire entre l'Ile Charlemagne et le bout du Pont Royal, le long des levées. 

L'hommage à Jeanne 

Quelques jours après les fêtes johanniques d'Orléans, les gilets jaunes vont en profiter pour rendre hommage à leur façon à la Pucelle. " On aura notre Jeanne à cheval entourée de Mariannes" . Et au retour du défilé, ils accompagneront Jeanne au bûcher  : " Elle sera libérée par les Templiers, donc par l'Etat". Nadège reconnait que cette mise en scène est une façon aussi de relancer l'action: " Aujourd'hui, on se heurte un mur. Depuis 6 mois, on est dans la rue et on fatigue, c'est sûr". 

A relire : la manifestation des gilets jaunes interdite en centre ville d'Orléans