Replay du mercredi 29 janvier 2020

Nicolas Guilmin, du collectif Vélorution à Orléans

- Mis à jour le

Les candidats aux élections municipales dans les grandes villes pratiquent-ils le "bikewashing", en mettant du vélo partout dans leurs propositions ? Question posée à un membre du collectif Vélorution, qui milite pour une plus grande place du vélo en ville. Quels sont les engagements réels ?

Nicolas Guilmin, membre du collectif Vélorution
Nicolas Guilmin, membre du collectif Vélorution © Radio France - Anne Oger

Le collectif Vélorution a envoyé un questionnaire à chacune des listes candidates dans les 22 communes de la métropole d'Orléans, en leur présentant 25 engagements nécessaires selon lui, pour améliorer les conditions de circulation des usagers du vélo. 

Les réponses seront publiées ici avant le 15 mars, premier tour des élections municipales.

Mots clés: