Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Orléans

Du lundi au vendredi à 7h50

"On est sur une année d'explications pour le passage au prélèvement à la source" - Philippe Berger
"On est sur une année d'explications pour le passage au prélèvement à la source" - Philippe Berger © Radio France - François Guéroult

Philippe Berger, administrateur adjoint Finances Publiques dans le Loiret : "2018, une année charnière"

Diffusion du mercredi 11 avril 2018 Durée : 7min

La campagne d'imposition 2018 commence aujourd'hui : vous avez jusqu'au 17 mai pour remplir votre déclaration de revenus en version papier, 29 mai par Internet. Et quelques mois pour vous préparer au big bang que va représenter le passage au prélèvement à la source en janvier 2019.

A vos stylos ou à vos souris : c'est parti, pour la déclaration de revenus 2018. Une déclaration que vous conserverez peut-être comme un document historique ! Car c'est la dernière fois que l'imposition a lieu sous cette forme, puisqu'on basculera dès l'an prochain dans le système du prélèvement à la source. "2018 est donc une année charnière, pendant laquelle un gros travail de pédagogie sera nécessaire pour habituer les contribuables au nouveau système", reconnaît Philippe Berger, administrateur adjoint aux Finances Publiques du Loiret, il était l'invité de France Bleu Orléans ce matin. "Il va falloir expliquer le mécanisme, mais ce n'est pas en soi un mécanisme très compliqué ; c'est une réforme du prélèvement de l'impôt, mais pas une réforme de l'assiette ni du calcul de l'impôt." Il y aura d'ailleurs toujours une déclaration à remplir en avril, mais il s'agira d'une déclaration corrective pour informer l'administration des éventuels avantages fiscaux auxquels le foyer peut prétendre, ainsi bien sûr que des évolutions de situation.

Pédagogie auprès des entreprises et des salariés

Dans la pratique, la télédéclaration va devenir obligatoire l'an prochain ; elle l'est déjà pour les foyers qui dépassent cette année le seuil de 15 000 euros de revenu. L'an passé, 54% des 372 000 foyers fiscaux du Loiret ont utilisé Internet pour leur déclaration de revenus. A noter que dans le cadre du basculement vers le prélèvement à la source, "chacun devra communiquer au fisc, dès cette année, un RIB (relevé d'identité bancaire), c'est quelque chose de très important car c'est par ce biais que s'opéreront les éventuels crédits d'impôts dont pourront bénéficier les foyers", souligne Philippe Berger. Quant aux entreprises qui s'inquiètent de ce big bang fiscal, "des actions de communication vont être déployées auprès des experts comptables et des organisations professionnelles", assure Philippe Berger.

Reste un défi psychologique pour chaque salarié : bien intégrer que, mécaniquement, le salaire qui apparaîtra sur le bulletin de paie de janvier 2019 sera en baisse... Et ça, il faudra bien un peu de temps pour s'y habituer !