Replay du mardi 28 janvier 2020

Thierry Prazuk, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital d'Orléans

- Mis à jour le

Le coronavirus a fait 106 morts en Chine, c'est le dernier bilan publié ce mardi par les autorités chinoises. 4500 personnes sont contaminées, 56 millions de chinois sont confinés notamment dans la ville de Wuhan. Doit-on s'inquiéter en France, comment s'organisent les autorités sanitaires ?

Thierry Prazuk le chef du service des maladies infectieuses au CHR d'Orléans
Thierry Prazuk le chef du service des maladies infectieuses au CHR d'Orléans © Radio France - Anne Oger

Au service des maladies infectieuses de l'hôpital d'Orléans, dirigé par le docteur Thierry Prazuk, on est organisés et prêts à faire face au coronavirus, il y a eu des réunions avec l'Agence Régionale de Santé. Le service dispose de 12 chambre à "basse pression" explique le médecin. 

Ce sont des chambres spécialement conçues pour confiner les malades particulièrement contagieux. Des chambres qui ne sont pas du tout nécessaires dans ce cas actuellement, "mais il est important d'être préparés" explique Thierry Prazuk. "Ce sont de nouveaux virus comme le SRAS, le virus de La Mecque, pour le moment le taux de mortalité du coronavirus est moins élevé. Et pour l'instant la situation est bien gérée"

Le médecin nous explique le taux de mortalité du virus repéré en Chine, son origine, et met à bas quelques idées reçues qui circulent beaucoup actuellement : "non on ne risque pas d'être contaminé si on commande un produit sur internet qui vient de Chine, et non il n'y a aucun risque à manger dans un restaurant chinois"

Mots clés: