Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7h50

Maurice Chabert, président du Conseil départemental de Vaucluse

Maurice Chabert, le Président du Département de Vaucluse

Maurice Chabert, président du Conseil départemental de Vaucluse

Le 86ème Congrès des départements de France débute mercredi à Poitiers. Le président du Conseil départemental de Vaucluse, Maurice Chabert, y participe.

"C'est important de pouvoir échanger avec les autres Présidents de Département, explique Maurice Chabert. On parle de nos préoccupations, on se donne des idées... C'est très intéressant."

Trente millions d'euros de moins dans les caisses, en trois ans

Cette année encore, les élus évoqueront les difficultés budgétaires. "Tous les départements sont confrontés aux baisses des dotations de l'Etat, souligne le Vauclusien. Chez nous, ces dotations ont diminué de 10 millions d'euros par an, pendant trois années. Au bout du compte, donc, cela fait trente millions d'euros en moins dans nos caisses."

Faire des économies

Une seule solution, pour pallier le problème : réaliser des économies. "Nous pouvons notamment jouer sur les frais de personnel, explique Maurice Chabert. Nous espérons faire baisser ces frais de 2 à 3% en 2016. Il ne s'agit pas de rogner sur les effectifs, mais de ré-équilibrer les choses... Nous nous sommes fait taper sur les doigts par la Cour Régionale des Comptes."

Autre sujet de préoccupation, pour les départements : les dépenses sociales. "Elles explosent, note le président du Conseil départemental de Vaucluse. C'est catastrophique. Cette année, nous allons dépenser plus de 100 millions d'euros au titre du RSA. Mais nous paierons : nous avons fait cette année encore un budget très réaliste. Mais cette situation nous empêche de faire des investissements ailleurs."

L'accueil des migrants, une question difficile pour les Départements

Durant le Congrès, les élus évoqueront aussi l'accueil des migrants. "C'est un sujet compliqué, reconnaît Maurice Chabert. Dans le Vaucluse, nous accueillons des migrants dans un bâtiment du Département, à Bonpas, jusqu'à la fin de l'année. Après, nous verrons. Mais pour accueillir des migrants, il faut l'accord des maires des communes concernées. On ne fait pas ça comme ça."

Le 86ème Congrès des départements de France se tient jusqu'à vendredi, dans la Vienne.

Plus d'informations sur le site de l'Assemblée des Départements de France.

Partager sur :