Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7h50

Marie-Antoinette Mosca, secrétaire de Force Ouvrière en Vaucluse

Les enfants ont-ils trop de devoirs ?

Marie-Antoinette Mosca, secrétaire de Force Ouvrière en Vaucluse

Les enfants ont-ils trop de devoirs à faire à la maison? Oui, répond sans hésiter l'association ZupdeCo, qui lance une pétition en ligne pour dire "non aux devoirs à la maison".

"Les devoirs sont pourtant indispensable, estime Marie-Antoinette Mosca, professeur d'italien et secrétaire de Force Ouvrière Éducation dans le Vaucluse. L'école ne s'arrête pas à la porte de l'établissement. Il est bon que l'élève se retrouve seul face à un exercice ou à une leçon, en dehors du cadre scolaire. C'est ainsi qu'il devient autonome dans son travail."

Les devoirs sont donnés aux enfants, pas aux parents

L'enseignante balaie d'un revers les arguments de ZupdeCo, qui assure que les devoirs à la maison creusent les inégalités entre les élèves qui reçoivent l'aide des parents, et ceux qui n'ont pas d'aide.

"Les devoirs sont donnés aux enfants, et non aux parents, répond Marie-Antoinette Mosca. C'est aux enfants de les faire, seuls. Les inégalités scolaires viennent d'ailleurs, notamment de la réforme des collèges, qui instaure des différences entre les établissements."

Les inégalités entre élèves se creusent à l'école, pas à la maison

Autre source d'inégalités, pour la secrétaire de FO Education : les classes surchargées. "Il faut commencer par réduire les effectifs dans les classes, avant de mettre en cause les devoirs."

Pour Marie-Antoinette Mosca, les inégalités scolaires se jouent à l'école, et pas à la maison.

Partager sur :