Émissions Toutes les émissions

Invité de France Bleu Vaucluse Matin

Du lundi au vendredi à 7h50

5min

Yannick Blanc, Haut-Commissaire à l'Engagement Civique

Par le jeudi 3 novembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Yannick Blanc
Yannick Blanc © Maxppp - .

Yannick Blanc, ancien préfet de Vaucluse et actuel Haut-Commissaire à l'Engagement Civique, est attendu samedi à Avignon. Il participe à la Journée de réflexion sur l'exclusion et la fraternité organisée au Parvis d'Avignon, rue Paul-Saïn.

Cette journée s'inscrit dans la semaine de la Fraternité, voulue par le tout nouveau mouvement Fraternité Générale. Question centrale : l'exclusion répond-elle à un mécanisme inéluctable ? Non, répond sans hésiter Yannick Blanc :

L'objet de cette journée de réflexion est de comprendre les mécanismes qui conduisent à l'exclusion. Il y a des facteurs objectifs (comme l'accroissement de la pauvreté et des inégalités) et des facteurs subjectifs (comme le comportement de chacun). Il faut maintenant chercher ce qui, dans nos gestes, peut rendre la société plus inclusive.

Yannick Blanc ne veut pas croire que la fraternité est une valeur en recul, aujourd’hui, dans nos sociétés :

La fraternité est redécouverte par beaucoup de nos concitoyens aujourd'hui. Je pense aux jeunes engagés dans le service civique, aux bénévoles, à tous ceux qui sont actifs. Pour eux, le mot fraternité a une résonance très profonde.

Mais peut-on cerner, réellement, le sentiment fraternel aujourd'hui ? Non, mais ce n'est peut-être pas indispensable, estime Yannick Blanc :

La fraternité, c'est un mot difficile à définir... Mais il suffit peut-être de le vivre, de le ressentir. Ceux qui vivent la fraternité en retirent un sentiment très fort d'appartenance à la société.

La journée de réflexion sur l'exclusion et la fraternité débute samedi à 11h30, au Parvis d'Avignon. Elle est organisée en partenariat avec l'association GEM-Mine de rien, le Secours Catholique et l'Habitat Alternatif Social.