Toutes les émissions

Invité de France Bleu Vaucluse Matin

Du lundi au vendredi à 7h50

Quel bilan pour le mois sans tabac ?
Quel bilan pour le mois sans tabac ? © Maxppp - .

Jacques Léon, pneumologue à Avignon

Diffusion du mercredi 30 novembre 2016 Durée : 5min

Le mois sans tabac s'achève mercredi... Quel est le bilan de cette opération voulue par le Ministère de la Santé, et calquée sur le "Stoptober" britannique ? Il est encore un peu tôt pour le dire, mais les premiers chiffres sont encourageants : 180.000 personnes se sont inscrites au début du mois sur le site dédié à l'opération... Pas mal pour une première.

Jacques Léon est pneumologue, il se félicite de cette opération. "Tout ce qui peut encourager l'arrêt du tabac est bon", affirme-t-il. Même s'il souhaite que le gouvernement aille plus loin:

La mesure la plus efficace est sans nul doute une hausse brutale du prix du tabac. Il faut mettre le paquet à 10 euros! Cela dissuaderait les ados d'entrer dans le tabagisme, car ils ne pourraient plus se payer leurs cigarettes.

Jacques Léon approuve également l'arrivée du paquet neutre dans les bureaux de tabac.

Le paquet neutre ringardise le tabac. C'est exactement ce qu'il faut. L'expérience menée depuis plusieurs années en Australie montre un réel recul du tabagisme, notamment chez les jeunes.

Il y a aujourd'hui plus de 13 millions de fumeurs en France. 70% d'entre eux affirment avoir déjà essayé d'arrêter au moins une fois. Certains s'aident de la cigarette électronique. Un appui efficace pour Jacques Léon :

Contrairement à ce qu'on dit, on sait ce qu'il y a dans la e-cigarette : de l'eau, du glycérol, de la nicotine. C'est cent fois moins dangereux que le tabac classique. Et la cigarette électronique peut vraiment aider les gens à se sevrer.

Jacques Léon le rappelle : la lutte contre le tabagisme est un enjeu majeur de santé publique. Aujourd'hui, le tabac cause 200 morts par jour en France.