Émissions Toutes les émissions

L'invité de France Bleu Vaucluse matin

Du lundi au vendredi à 7h50

5min

Frédérique Corcoral, directrice de FACE Vaucluse

Par le vendredi 16 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
De plus en plus de foyers ont du mal à payer leurs factures de gaz et d'électricité
De plus en plus de foyers ont du mal à payer leurs factures de gaz et d'électricité © Maxppp - .

En France, douze millions de personnes ont du mal à régler leurs factures de gaz et d'électricité (surtout l'hiver!). La précarité énergétique ne cesse de s'étendre, en Vaucluse notamment, note Frédérique Corcoral, la directrice de FACE Vaucluse, la Fondation pour Agir Contre l'Exclusion :

Aujourd'hui, toutes les catégories de personnes sont touchées par la précarité énergétique, même les salariés. Le travail ne met plus à l'abri des difficultés financières.

La précarité énergétique incite les familles à rogner sur les dépenses de chauffage, et ce n'est pas sans conséquences. Les logements mal chauffés se dégradent, l'humidité gagne et cela peut entraîner des maladies respiratoires. Par ailleurs, les familles sont tentées d'utiliser des chauffages d'appoint au fuel, qui comportent un risque d'émanation de monoxyde de carbone.

Conseils de bon sens

La Fondation agit en amont, pour éviter les dettes et les coupures chez les usagers. Des jeunes en service civique se rendent chez des familles identifiées, pour leur donner des conseils simples : mettre un couvercle sur une casserole pour que l'eau bout plus vite, ranger le frigo pour qu'il ne soit pas en surconsommation, régler le chauffage... Le gain est énorme, explique Frédérique Corcoral :

Respecter quelques consignes simples permet de réaliser jusqu'à 150 euros d'économies par an... Ce n'est pas rien!

Pour les familles endettées, la Fondation engage une médiation avec les fournisseurs d'énergie. Des solutions existent pour les clients en difficultés : échelonnement des impayés, mise en place des tarifs sociaux, accès au Fonds de Solidarité Logement (FSL).

Plus d'informations sur le site de la fondation FACE.