Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7h50

Pierre Gagnoud, nouveau procureur de Carpentras

Un nouveau procureur à Carpentras

L'invité de France Bleu Vaucluse matin du mercredi 14 septembre 2016

Par

Pierre Gagnoud, nouveau procureur de Carpentras

Pierre Gagnoud, ancien Procureur de la République de Moulins dans l'Allier, prend la tête du parquet de Carpentras. Âgé de 44 ans, il connaît déjà bien le Sud-Est, puisqu'il a travaillé à Draguignan.

Il y a un rapport distendu à la loi

Il arrive sans aucun a priori à Carpentras, même s'il a déjà cerné quelques aspects. "Ici comme dans d'autres départements, il existe un rapport distendu à la loi, souligne le nouveau procureur. On a l'impression que la loi, c'est pour le voisin et jamais pour soi-même. Or, la loi est l’œuvre de la volonté générale. Elle a vocation à sanctionner, mais aussi à protéger les plus vulnérables."

Sur le secteur de Carpentras, Pierre Gagnoud note "une criminalité peut-être un peu plus violente qu'ailleurs, et une délinquance souterraine préoccupante". Il s'attaquera fermement à ces deux aspects.

Il veut également lutter contre les cambriolages. "Pénétrer chez quelqu'un et lui prendre son bien, c'est d'abord une violation de l'intimité, estime le chef du parquet. Ce sont des faits graves, qui appellent la plus grande fermeté".

La drogue corrompt les âmes et les cœurs

Le trafic de drogue est aussi un cheval de bataille pour Pierre Gagnoud. "La drogue est un lent poison qui corrompt les âmes et les cœurs, dit-il. Il faut s'attaquer à ceux qui exerce le trafic mais aussi à ceux qui alimentent les réseaux souterrains. Il faut pouvoir confisquer les biens des trafiquants, par le biais de saisies, pour les toucher directement. Le trafic de stupéfiant sape le ciment social, je suis déterminé à lutter contre."

Pierre Gagnoud entend aussi animer l'équipe du parquet "parce que c'est avant tout un travail d'équipe."

Partager sur :