Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

Bébé à la maternité (illustration)
Bébé à la maternité (illustration) © Radio France - Aurélie Lagain

Congés maternité : le vrai problème est le difficile remplacement des agricultrices

Diffusion du lundi 24 septembre 2018 Durée : 4min

Stéphane  Charron dirige Finistère remplacement, société qui met à disposition des agriculteurs des remplaçants pour dans leurs congés : vacances, blessures, maladie, maternité. 

Le département "est plutôt organisé, avec 3.000 agriculteurs adhérents" et 160 remplaçants en équivalent temps plein, une centaine chaque jour en élevage. Partir en congé, permet de "prendre du recul, de se vider la tête, d'être accaparé par son travail."

"Le congé maternité existe depuis 1976 dans l'agriculture", rappelle Stéphane Charron, "entre les congés paternités et maternités, c'est une centaine d'exploitants et d'exploitantes remplacés. "

"Un tiers des agriculteurs et des agricultrices se privent de leur congé paternité ou maternité, par méconnaissance du dispositif ou avec l'idée d'être irremplaçable" - Stéphane Charron, Finistère remplacement