Replay du mardi 1 mai 2018

Frédéric Huon, secrétaire départemental Finistère CFDT, à propos des défilés du 1er Mai

- Mis à jour le

Les syndicats vont à nouveau descendre dans les rue aujourd'hui. Mais ils ne seront pas pas tous ensemble, comme l'année dernière, la CFDT a décidé de faire cavalier seul. Notre invité nous explique la stratégie de stratégie de son syndicat.

La CFDT avait défilé le 1er mai 2012, ici à Saint Etienne
La CFDT avait défilé le 1er mai 2012, ici à Saint Etienne © Maxppp - PHILIPPE VACHER

"La convergence des luttes c'est globalement pas trop notre tasse de thé", souffle Frédéric Huon. Son syndicat a préféré décliné l'invitation d'une mobilisation unitaire. Selon la CFDT "convergence des luttes" rime avec "confusion des luttes". 

Sans la CFDT, les cortèges s'élanceront à Guingamp, Lannion, Brest, Châteaulin, ou encore Morlaix, à 11h à Quimper depuis la gare.

En complément / Défilés du 1er mai : en pleine contestation sociale, les syndicats en ordre dispersé