Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

Le maire de Lorient, Norbert Métairie
Le maire de Lorient, Norbert Métairie - D.R

Norbert Métairie - Maire de Lorient et président de Lorient Agglomération

Diffusion du jeudi 1 décembre 2016 Durée : 3min

Les Bretons se sont déplacés en force pour le salon de l'immobilier de l'entreprise qui se déroule jusqu’à demain à Paris. L'objectif ? Séduire les chefs d'entreprises pour qu'ils viennent s'installer dans la région car en 2017 la LGV arrive en Bretagne.

De nombreuses villes ont un stand sur le salon de l'immobilier de l'entreprise qui se déroule jusqu'à demain à Paris. L'objectif est de séduire les chefs d'entreprises pour qu'ils viennent s'installer dans la région. Et l'arme de cette séduction : c'est la mise en service l'été prochain de la LGV, intégrée dans le projet Bretagne Grande Vitesse.

Le réseau des villes moyennes bretonnes de plus en plus attractif

Avec ce projet LGV, toutes les gares à l'ouest de Rennes vont gagner entre 45 et 50 minutes en moyenne sur le trajet vers Paris. Grâce à cette ligne grande vitesse, il y aura un gain de temps de 37 minutes sur certains trains, entre Rennes et la capitale. Lorient sera à 2h40 de Paris pour les trains les plus rapides. Selon Norbert Métairie "ça change tout et c'est un élément déterminant pour l'attractivité de la Bretagne, avec les villes de Quimper, de Saint-Brieuc de Lannion et Lorient on se regroupe pour jouer les VRP, c'est évident pour le développement de nos territoires".

"La question de l'accessibilité est une question fondamentale c'est pourquoi on s'est inscrit avec opportunité dans le projet BGV, Bretagne Grande Vitesse. Les gains de temps vers Paris notamment sont déterminants" Norbert Métairie, Maire de Lorient