Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

Les femmes sont appelées à cesser le travail à 16h34
Les femmes sont appelées à cesser le travail à 16h34 © Maxppp -

Brigitte Millet, militante féministe brestoise

Diffusion du lundi 7 novembre 2016 Durée : 3min

Arrêter de travailler à 16h34 pour dénoncer les inégalités hommes-femmes : c'est ce que propose le collectif "Les Glorieuses". A travail égal, les femmes gagnent en moyenne 15% de moins que les hommes. Selon le collectif, cela veut dire qu'à partir d'aujourd'hui, 16h34, les femmes ne seront plus payées jusqu'à la fin de l'année.

Pour Brigitte Millet, brestoise, militante féministe, c'est une réalité : "Les femmes ont des travails qui sont moins bien rémunérés, parce qu'elles elles font du temps partiel, elles font des tâches qui sont moins bien valorisées, elles sont limitées à certains types de travaux, alors que les hommes ont beaucoup plus de chances d'accéder à une grande variété de travails."