Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

En 2014 les fonctionnaires manifestaient pour une augmentation des salaires
En 2014 les fonctionnaires manifestaient pour une augmentation des salaires © Maxppp - Philippe Renault

Florence Alanno - Secrétaire générale CGT des fonctionnaires territoriaux dans le Morbihan

Diffusion du mercredi 30 novembre 2016 Durée : 3min

Au moment où François Fillon, candidat à l'élection présidentielle de 2017 annonce la suppression de 500.000 postes dans la fonction publique, les fonctionnaires étaient dans la rue hier. Faible mobilisation. On en parle avec notre invitée, Florence Alanno de la CGT du Morbihan.

Les fonctionnaires de retour dans la rues ce mardi : ils étaient 300 à Lorient, beaucoup moins nombreux à Brest, Morlaix ou Carhaix. Les personnels de la fonction publique réclament des moyens humains et financiers supplémentaires. Pourtant, leur avenir s'annonce incertain : François Fillon, désigné candidat de la droite pour la présidentielle, veut supprimer 500.000 postes de fonctionnaires en 5 ans et les faire travailler plus.

"500.000 fonctionnaires en moins, je ne sais pas comment il va le faire. Il a quelques mesures comme le non-remplacement des fonctionnaires partant en retraite, le non-renouvellement des contrats... tout cela, ça ne fera pas 500.000" estime notre invitée ce mercredi matin, Florence Alanno, secrétaire générale CGT des fonctionnaires territoriaux dans le Morbihan et d'ajouter "il oublie aussi que les fonctionnaires territoriaux sont gérés par les communes et la libre administration des collectivités."