Replay du vendredi 28 décembre 2018

Brest, Lannion, Morlaix, Quimperlé, Douarnenez perdent des habitants

Brest
Brest © Radio France - Aurélie Lagain

C'est l'Ille-et-Vilaine, tractée par la métropole rennaise qui font notamment que la Bretagne gagne des habitants entre 2011 et 2016.  306.529 habitants, +0,5%. L'Ille-et-Vilaine compte plus d'un million d'habitants, le Finistère plus de 900.000. Les Côtes d'Armor stagnent.

Les habitants sont de plus en plus nombreux également sur les côtes sud. En revanche, St Brieuc et Brest perdent des habitants au profit de leur agglomération. "La situation s'améliore, on anticipe une augmentation de la population dans les années qui viennent", précise Eric Lesage, directeur de l'INSEE Bretagne.

Morlaix, Lannion, Quimperlé, Douarnenez, perdent des habitants, alors que d'autres villes de plus de 20.000 habitants sont plus peuplées, "là où il y a du travail, un dynamisme économique important".

Mots clés: