Replay du mardi 4 juin 2019

La transmission des exploitations, projet phare des Jeunes agriculteurs réunis en congrès

- Mis à jour le
Le congrès national des jeunes agriculteurs se déroule à Roanne  jusqu'à jeudi
Le congrès national des jeunes agriculteurs se déroule à Roanne jusqu'à jeudi © Radio France - Yves Renaud

C'est l'enjeu de l'agriculture aujourd'hui, au centre du congrès des Jeunes agriculteurs qui s'ouvre à Roanne : La transmission des exploitations. C'est une vraie préoccupation alors que :

  • un agriculteur sur deux a plus de 50 ans
  • un agriculteur sur deux a plus de 55 ans dans les élevages de porcs et de volailles

On peut se retrouver avec la moitié du nombre d'agriculteurs dans quinze ans - Stéphane Cornec, JA 29

On se dirige donc vers une vague de départs à la retraite d'ici peu : "On a une installation pour trois ou quatre départs, cessation anticipée ou retraite", rappelle Stéphane Cornec, producteur laitier à Plonéis, président du syndicat des Jeunes agriculteurs du Finistère. "On peut se retrouver avec la moitié du nombre d'agriculteurs dans quinze ans".

Mais le métier attire toujours, encore faut-il que les reprises se passent bien : _"_La transmission s'anticipe, il y a un travail à faire avec les personnes qui veulent arrêter leur exploitation", pour Stéphane Cornec. "Ca prend plus de temps parce qu'on travaille avec du vivant, mais ce sont aussi des entreprises, il faut trouver les financements, il faut que les projets soient calés. On estime qu'une fois qu'un cédant a troué un jeune, il faut un an, un an et demi, voire deux ans pour que le jeune s'installe. Mais le cédant doit anticiper cinq voire dix ans avant la retraite les investissements qui permettent aux jeunes de reprendre plus sereinement les outils."

Mots clés: