Émissions Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

4min

La hausse de l'essence, mauvaise surprise de Noël avec Francis Perrin, président de la société SPE

Par le mercredi 14 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Image d'illustration - Pompe à carburants
Image d'illustration - Pompe à carburants - © Fotolia - maurogrigollo

Vous l'avez peut-être remarqué, depuis quelques semaines, les prix des carburants sont à la hausse. Une augmentation d'une dizaine de centimes par litre, dans le sillage du baril de pétrole. Francis Perrin, président de la société Stratégies et Politiques énergétiques est notre invité ce mercredi.

Cette hausse des prix des carburants est liée à la hausse du baril de pétrole après l'accord des pays exportateurs pour réduire leur production. "Le 30 novembre dernier à Vienne en Autriche, les pays membres de l'OPEP, les pays exportateurs de pétrole ont décidé pour la première fois depuis le début de la chute des prix qui a commencé à l'été 2014, de réduire leur production à compter du 1er janvier 2017 en vue de faire remonter les prix" explique Francis Perrin, président de la société Stratégies et Politiques énergétiques et directeur du magazine "Pétrole et Gaz Arabe".

A partir du 1er janvier 2017 il est prévu une baisse de la production mondiale de pétrole de plus de 1 million 700 000 barils par jour, Francis Perrin, président de la société Stratégies et Politiques énergétiques

"Depuis le début de l'année, en France, on a connu une hausse de 16 centimes d'euros par litre de gazole et de 8 à 9 centimes pour l'essence" annonce Francis Perrin "la grande question est de savoir maintenant si cette réduction de production sera appliquée à partir du 1er janvier 2017."