Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

Bernadette Malgorn, 2013
Bernadette Malgorn, 2013 © Maxppp - Vincent Isore

Le discret premier anniversaire du téléphérique de Brest. Bernadette Malgorn, cheffe de l'opposition à Brest

Diffusion du lundi 13 novembre 2017 Durée : 4min

Le téléphérique de Brest fêtera son premier anniversaire dimanche prochain. A l'heure du premier bilan, l'opposante Bernadette Malgorn ne décolère pas contre un projet qu'elle considère toujours de "gadget".

Du positif...

Il y a tout d'abord le bilan positif, celui de la fréquentation. 720 000 passagers ont emprunté le téléphérique pour traverser la Penfeld et rejoindre le plateau des Capucins. Les prévisions étaient de 650 000 pour la première année.

A LIRE - Il y a un an, la ville de Brest inaugurait son téléphérique

...à relativiser ?

Bernadette Malgorn, qui s'est toujours opposée à ce projet de téléphérique n'a pas changé d'avis, notamment sur le coût du budget. "Si vous regardez, le pont de Térénez, qui permet de rejoindre la presqu'île de Crozon. Il a coûté 41 millions d'euros ! Le téléphérique a coûté 19 millions d'euros, mais durée de vie : 30 ans. Coût d'entretien annuel : 700 00 0 euros."

A LIRE - Téléphérique de Brest : l'humour brestois s'envole