Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

Gerard Lahellec, vice-président en charge des transports à la Région Bretagne
Gerard Lahellec, vice-président en charge des transports à la Région Bretagne © Maxppp - Eugene Le Droff

Les TGV continueront-ils à venir jusqu'à la pointe bretonne ? Gérard Lahellec Vice Président du Conseil Régional

Diffusion du vendredi 10 novembre 2017 Durée : 4min

La mairie de Quimper a adopté un vœux, ce jeudi soir, pour demander que le TGV continue à arriver à la pointe bretonne. Les élus entendent peser sur le gouvernement, qui estime qu'il y a trop de gares TGV en France.

Pas d'inquiétude avant 2022

Il y aujourd'hui 320 gares desservies par le train à grande vitesse. Le gouvernement estime que c'est trop ! La ministre des transports a missionné l'ancien PDG d'Air France. Il doit rendre ses conclusions dans les prochains mois.

Selon notre invité : "la situation appelle à toutes les vigilances. L'ouverture à la concurrence risque d'avoir comme effet de voir les TGV se positionner sur les segments les plus rentables et c'est précisément de cet aspect là que nous ne voulons pas en Bretagne".

Mais, Gérard Lahellec assure qu'il ne faut pas être trop inquiet non plus car une convention a été signé pour 5 ans. Cette convention engage la SNCF et coûte près de 10 millions d'euros à la région Bretagne.