Toutes les émissions

L'invité de l'actu

Du lundi au vendredi à 7H45.

Muriel Pénicaud, la ministre du travail
Muriel Pénicaud, la ministre du travail © Maxppp - Alexis Sciard

Muriel Pénicaud, ministre du Travail dans le Finistère. Apprentissage et difficultés de recrutement au menu.

Diffusion du mardi 26 juin 2018 Durée : 5min

La ministre du travail est dans le Finistère aujourd'hui pour promouvoir l'apprentissage. "La croissance repart" affirme Muriel Pénicaud. Selon elle, la conjoncture économique va permettre de faciliter l'embauche d'apprentis.

Muriel Pénicaud, la ministre du travail vient dans le Finistère aujourd'hui. Elle souhaite lever "tout ce qui empêche de développer l'apprentissage". La ministre annonce développer la collaboration avec les régions "pour faire découvrir la réalité du métier de l'apprentissage" par des "stages" mais aussi des interventions "de jeunes apprentis qui viendront témoigner auprès des autres jeunes".   

Revalorisation des salaires et aide au permis

Muriel Pénicaud assure également que les salaires des apprentis vont être revalorisés, qu'une aide au permis de conduire sera désormais possible et que l'on pourra être apprenti de 16 à 30 ans. Certaines entreprises, comme Bigard à Quimperlé, souhaitent que la limite d'âge soit repoussée encore plus loin. Que pense la ministre ? "Dans le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, il y a d'autres choses pour les adultes. Peut-être qu'on y arrivera un jour !"

Détails de la visite :  

A 10 h 30, visite du centre de formation des apprentis des métiers de l'industrie 

A 12 h 15, visite du CFA des métiers de l’hôtellerie 

A 14 h 00, intervention à l'université d'été du MEDEF 29 devant 400 chefs d'entreprises