Toutes les émissions Émissions

Du lundi au vendredi à 8h10

Fessée: "En France, on pense que c'est un droit des parents"

L'association Thémis se félicite de la condamnation par le conseil de l'Europe de la France parce qu'elle n'interdit pas clairement les châtiments corporels infligés aux enfants. Pour le direction de l'association, Guillaume Albert, la France "reste sur des pratiques installées."

Fessée: "En France, on pense que c'est un droit des parents"

.

Partager sur :